Matchs de l'U.S.Dax

Championnat 2021/2022 - Journée 23 03 Avr 2022 - 15 h 00

26 - 34

US Dax

RC Massy

US Dax
US Dax

contre

RC Massy
RC Massy

26

SCORE

34

EN VACANCES AVANT L’HEURE

Par Fly

L’USDAX Rugby Landes recevait ce dimanche l’équipe de Massy pour le compte de la 23ème journée de Nationale. Et on s’est très vite aperçu de la différence qui existe entre un leader lancé comme un V2 vers la ProD2, et une équipe qui a laissé passer ses derniers espoirs de qualification lors du déplacement de la semaine passée à Dijon. Pourtant, depuis des semaines on lit partout, dans la presse, sur les réseaux sociaux, que la qualification est dans toutes les têtes, que cela reste l’objectif affiché du club. Force est de constater que l’écart est abyssal entre les belles intentions et ce que les joueurs produisent sur le terrain. Pas tous bien sûr, certains sont à conserver pour servir de base à la reconstruction (une de plus !) de l’équipe, mais d’autres peuvent partir sous d’autres cieux, ils ne manqueront à personne.

Ce dimanche, il était 15h15 et Massy menait déjà 17 à 0 sur le terrain de Boyau, bonus offensif en poche. Le 1er essai était certes entaché d’un hors-jeu de position, le marqueur étant parti devant le coup de pied de son coéquipier, mais comment 15 gars en mission pour sauvegarder les minces espoirs de qualification du club pouvaient être à ce point absents au coup d’envoi. Les Massicois sont sans aucun doute meilleurs que nos dacquois, plus solides, plus rapides… ils étaient surtout plus motivés. La conquête des locaux laissait encore à désirer, Ferreira étant clairement dans le collimateur de l’arbitre en mêlée, et Auzqui n’ayant jamais réussi à trouver le bon timing avec ses sauteurs. La défense était aux abonnés absents, les placages manqués se multipliaient, il n’en fallait pas plus aux visiteurs pour donner une leçon de rugby aux Rouge & Blanc. Heureusement, certains joueurs faisaient le job (Faitotoa, Aletti, Cerisier, Bolakoro) et permettaient de réduire le score par Aletti d’abord, puis Prat. Mais à chaque accélération dacquoise, les Massicois répliquaient (trop facilement) et faisaient la course en tête, loin devant ! + 13 pour Massy aux citrons.

La seconde mi-temps était brouillonne, les locaux prenaient le jeu à leur compte, les banlieusards parisiens relâchaient un peu l’étreinte et laissaient les dacquois se rapprocher au score, par Garrouteigt à la 50ème après un gros travail des avants, puis par Trémeau à l’heure de jeu après une énorme percée de Tulou. Le score était de 26 à 34 à cet instant. Mais les gars de la Cité Thermale avaient sûrement jeté toutes leurs forces dans la bataille, et ne parvenaient pas à recoller totalement malgré une dernière belle action avortée à 5m de l’en-but adverse. Fort logiquement, en leader, l’équipe de Massy s’imposait à Boyau et confirmait ses prétentions.

Le mince espoir d’une qualification s’est définitivement envolé ce dimanche pour les dacquois. La saison restera donc décevante au regard d’un recrutement pourtant réussi sur le papier avec des joueurs d’expérience réclamés par les supporters depuis des années (Gaune, Tulou, Ayestaran, Bolakoro, Mchedlidze). Las, les blessures trop nombreuses (certains matchs ont été joués sans spécialiste en pilier, en 2nde ligne, à l’ouverture ou à l’arrière), un recrutement avorté en 1ère ligne, des problèmes internes (défection du manager général), des recrues défaillantes (Ayestaran et Mchedlidze notamment) et des cadres sur le déclin (Auzqui, Helmbacher, Berchesi, Delaï, Prat…) n’ont pas permis d’atteindre l’objectif visé. Le chantier est donc à nouveau énorme pour préparer la saison prochaine, à commencer par le staff qu’il faut reconstruire intégralement. Des noms circulent (Dubois, Dal Maso, Hamacek, Milhas…), mais rien d’officiel bien entendu. Côté joueurs, le club devra trancher dans le vif et se séparer des éléments les moins performants afin de bâtir une équipe enfin capable de rivaliser avec les cadors de la division et viser la qualification, voire la montée. Bon courage au Président pour les mois qui viennent. Et bonnes vacances pour les autres.

LE LEADER, MASSY, VIENT A DAX !

Par Marcos

Alors que Dax vient de perdre à Dijon, dernier du classement, voilà le 1er des 1ers qui vient « chez nous, à Dax » …

Massy est l’équipe la plus régulière du championnat National dans tous les secteurs de jeu :

  • 18 victoires, 4 défaites sur 22 matchs joués,

  • 585 points globalement marqués (130 de + que Dax),

  • 294 points globalement encaissés (140 de – que Dax),

  • 72 essais marqués (26 de + que Dax),

  • 20 essais encaissés (25 de – que Dax),

  • 8 bonus offensifs réalisés (6 de plus que Dax)

  • 7 victoires sur 10 matchs joués à l’extérieur (6 de + que Dax),

  • 1er au classement depuis la mi-novembre 2021, soit après 9 journées de championnat.

Et si l’on s’attarde sur ses 4 défaites, hormis celle, surprenante, de la première journée de championnat contre Blagnac (23/24), Massy a perdu 3 fois, mais chez des « favoris » : à Albi (13/10), à Angoulême (22/13) et à Nice (27/26).

Alors que faut-il attendre de nos joueurs dans ce match de dimanche à 15h contre une telle machine à gagner ?

Tout simplement, jouer cet adversaire, avec la même envie de gagner que celle qui a fini par faire chuter à Boyau les autres 1ers du classement tels que Albi, Valence, Angoulême et Nice.

Puisqu’il n’y a plus désormais l’objectif de la qualification, nos joueurs Dacquois doivent jouer leurs 5 derniers matchs comme s’ils étaient leurs « matchs de phase finale », là où le combat est décisif et l’enthousiasme du jeu décuplé !

Nous restons de fervents supporters et quelles que soient nos frustrations sur cette saison irrégulière, nous avons toujours besoin de voir notre équipe gagner, en particulier « chez nous à Dax » !

 

ALLEZ DAX !!

US Dax

US Dax

RC Massy

RC Massy

En direct du twitter officiel

Allezdax.com © 2022

Search